THE SECRET L WORLD
Bienvenue a vous ..Envie de vous faire de nouvelles amies et bien n'hésitez pas a nous rejoindres n'oublie pas de remplir la chartre et le petit questionnaire afin qu'on ce connaissent mieux...Au plaisir de vous lire...Calypso Poets
N'oublier pas de voter pour le forum..merci




 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TOUTES L'ACTUALITE DANS LE MONDE

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Cyndi Lauper : Elle va ouvrir un foyer pour les jeunes SDF gay   Dim 11 Avr - 13:00

Cyndi Lauper : Elle va ouvrir un foyer pour les jeunes SDF gay

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Un projet qui devrait voir le jour l'année prochaine

"True Colors", c'est le nom que Cyndi Lauper a choisi pour désigner la résidence qu'elle s'apprête à ouvrir dès l'hiver 2011.

L'établissement, situé dans le quartier de Harlem à New-York, devrait accueillir exclusivement des jeunes LGBT, entre 18 et 24 ans, qui se sont retrouvés à la rue à cause de leur sexualité.

La pop-star qui s'est toujours battue aux côtés des gay, lesbiennes, bi et transsexuel(le)s, a diffusé un communiqué dans lequel elle justifie l'ouverture de son foyer, qui comprendra 30 studios, une salle multimédia, une salle commune et une bibliothèque : "Les jeunes font de plus en plus leur coming out, car ils sont mieux acceptés et mieux représentés à la télévision et dans les films, mais ils se font encore souvent virer de chez eux et vivent dans la rue. Nous devons nous occuper d'eux."

Les futurs locataires devront s'acquitter d'un loyer établi en fonction de leurs revenus ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Un George Michael, ça trompe énormément ...   Mar 6 Avr - 18:45

Un George Michael, ça trompe énormément ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


L'inoubliable interprète de ''Careless Whisper'' a été pris en flagrant délit d'adultère ... Voulu ou pas ?
S'il avait voulu le faire exprès il ne s'y serait certainement pas pris autrement ...

Depuis maintenant plusieurs années, George Michael nous délecte avec ses tribulations en tout genre, si bien qu'on pourrait presque s'en inspirer pour une version masculine des fameuses aventures de Martine ...

Après "Jojo à la plage" , "Jojo en short rose avec des anneaux de rideau aux oreilles" , "Jojo dans les chiottes publics" , "Jojo dans les buissons" , et "Jojo se fume un pêtard" , voici donc "Jojo shooté par un paparazzi, en plein papillonage extraconjugal, dans la piscine d'un yacht à Sydney" !

La pop star qui d'habitude n'a pas trop sa langue dans sa poche, mais plus volontiers dans celle d'un slip kangourou bien garni, a choisi cette fois de la promener un peu dans la bouche d'un autre homme que Kenny Goss, son partenaire depuis 14 ans ...

Les clichés du chanteur désormais sévèrement boudinné sont tellement nombreux qu'on peut se demander s'il ne s'agit pas tout simplement de la confirmation publique de la fin de son histoire avec Kenny, démentie jusqu'à présent.

En fait, toutes ses histoires le rendent terriblement humain moi je dis ...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Ricky Martin n'est plus une honteuse   Mar 6 Avr - 18:43

Ricky Martin n'est plus une honteuse

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Le chanteur a enfin fait son coming-out le 29 Mars sur son site officiel ...

C'est quasiment un secret de Polichinelle que Ricky Martin, chanteur portoricain de 38 ans a enfin décidé de dévoiler hier, par le biais d'une longue lettre publiée sur son site officiel :

"Je suis fier de dire que je suis un homosexuel heureux. Je me sens honoré d'être ce que je suis. C'est un tournant dans ma vie. Du moment où j'ai commencé à écrire la première phrase de mon autobiographie il y a quelques mois, j'étais sûr que ce livre allait me libérer de choses que je portais sur mon dos depuis très longtemps. (...) Les gens me disaient, "tout ce que tu as construit va s'effondrer", mais aujourd'hui c'est mon jour, mon heure, mon moment, je n'ai plus peur et je prends l'entière responsabilité de mes décisions et de mes actions".

L'idée du coming-out a donc débuté il y a quelques mois, au moment d'entamer l'écriture de son livre.

Ricky Martin explique aussi que son annonce est faite dans l'intérêt de ses jumeaux, nés en 2008 d'une mère porteuse : «Continuer à vivre comme je l'ai fait jusqu'à aujourd'hui ternirait l'éclat dans lequel ces enfants sont nés» .

Le chanteur sembke éprouver une réelle libération, déclarant que « Ces années de silence et de réflexion m'ont rendu plus fort et m'ont rappelé que la tolérance doit venir de l'intérieur. Cette vérité me donne la force d'aborder des émotions dont je ne connaissais pas l'existence. »

EN SAVOIR PLUS : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Roselyne Bachelot et les associations : le divorce ?   Mar 6 Avr - 18:42

Roselyne Bachelot et les associations : le divorce ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Silencieuse sur les questions LGBT depuis son entrée au gouvernement, la ministre de la Santé est accusée par les associations de lutte contre le Sida d'«abandonner la lutte» contre le VIH et de «ne pas tenir parole»...


Alors que les Agences Régionales de Santé (ARS), créées ce 1er avril, auront pour mission de définir la politique de santé de chaque région en coordonnant la médecine de ville, hôpitaux, établissements du médico-social et maisons de retraite, les associations de lutte contre le VIH s'inquiètent de la baisse drastique des subventions accordées dans ce cadre nouveau et accusent la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, de signer, avec cette création des ARS la «mort de la lutte contre le sida».

«ELLE N'A PAS TENU SA PAROLE»

Aides, principale association de lutte contre le Sida en France et dont le budget dépend principalement des subventions publiques, entretient en général des rapports, parfois critiques, mais toujours pragmatiques avec le gouvernement.

Aussi, la charge de l'association relative à la réforme Bachelot instituant les ARS est particulièrement notable. Pour AIDES, la naissance des ARS signe la «mort de la lutte contre le sida» et l'association «dénonce la baisse brutale de crédits alloués à la lutte contre le sida». AIDES rappelle dans son communiqué que la Ministre de la Santé avait annoncé le 23 décembre que les crédits en faveur de la lutte contre le VIH/sida ne baisseraient pas. «Elle n'a pas tenu parole» explique AIDES avançant que les associations subissent des pertes de crédits pouvant aller jusqu'à 47% dans certaines régions.

AIDES subirait ainsi une perte de plus de 700 000 euros par rapport aux financements 2009, «Avec des coupes conséquentes qui concernent des actions prioritaires comme celles menées auprès des publics gays et migrants. Cette baisse n'affectant pas seulement notre association, le montant des coupes budgétaires serait bien plus important». Et ces coupes ne concernent pas que l'association AIDES mais la plupart de celles oeuvrant contre le VIH.

Interrogé par CitéGAY, Olivier Denoue, Directeur général de AIDES, ne décolère pas : «On a alerté le ministère il y a déjà quelques semaines par rapport aux retours que nous avions en régions», «le ministère nous affirme que le budget est comparable mais en régions nous avons deux discours : soit le budget a diminué soit c'est le même montant mais il n'est plus fléché et va à d'autres actions ou sert au financement des nouvelles structures». Au final pour Olivier Denoue, il s'agit d'une «chute drastique des financements», «affectant de surcroit des actions prioritaires compte tenu des données épidémiologiques, celles vers les populations de migrants et à l'attention des gays».

INDIGENCE COUPABLE DU BUDGET DEDIE A LA PREVENTION

Il y a quelques semaines, dans son dernier rapport annuel, la Cour des Comptes publiait des conclusions sans appel : «il appartient à l'État de renforcer la prévention et le dépistage du VIH. L'ignorance de leur état de séropositivité par plusieurs dizaines de milliers de personnes, la propagation de l'épidémie qui en résulte, le coût élevé des traitements pour l'assurance maladie et leur caractère pénible pour les patients militent pour une politique plus active en ces deux domaines». La Cour préconisait également «d'améliorer la connaissance par le ministère de la Santé des actions de prévention et d'accompagnement subventionnées au niveau local par les groupements régionaux de santé publique, dont les missions seront reprises en 2010 par les agences régionales de santé».

Pour Aides, cette chute des financements est l'exact inverse de ce que préconise la Cour des comptes qui, pourtant prompte a vilipender le niveau de dépenses publiques, relevait que le budget alloué à la prévention, 54 millions d'euros, est largement insuffisant compte tenu du coût global pour la collectivité le prise en charge du vih qui s'élève à 1,1 milliard d'euros.

Faisant la même analyse, Marie-George Buffet, présidente PCF du groupe d'étude sur le sida à l'Assemblée nationale, a demandé mercredi à Roselyne Bachelot, de garantir aux associations de lutte contre le VIH, «des moyens plus stables et plus importants». Faisant part de son «inquiétude», l'élue s'inquiète des annonces de baisses de subventions par les ARS et souligne qu'«on ne peut demander aux femmes et aux hommes de ce pays d'assumer leurs responsabilités individuelles si la collectivité, elle-même, ne remplit pas son rôle en matière d'éducation et de prévention»

Comme Aides, Marie-George Buffet demande que soient communiqués publiquement les montants alloués à la lutte contre le sida dans chaque région, ainsi que les mesures que compte prendre le ministère pour garantir aux associations des moyens plus stables et plus importants.

DES AVIS D'EXPERTS SANS SUITES PUBLIQUES POUR L'HEURE

Cette annonce intervient alors que les avis d'experts soulignant le besoin de renouvellement et d'accroissement de la lutte contre le sida se succèdent.

Après l'avis de la Haute Autorité de Santé préconisant la généralisation du dépistage, aucune mesure n'a été prise pour l'heure par le ministère sauf celle à financer des projets de recherches biomédicales sur les Tests à Dépistage Rapide (TDR) mais qui ne s'achèveront que dans deux ans. Egalement, le rapport Lert-Pialoux sur la Prévention et réduction des risques dans les groupes à haut risque vis-à-vis du VIH et des IST et qui contient un nombre important de recommandations n'est pour l'heure pas suivi d'effets ni d'annonces. Les associations s'alarment de la position française concernant les accords internationaux sur les médicaments génériques comme sur le financement du Fond mondial de lutte contre le Sida. Ils ont manifesté sur le sujet leur mécontentement lors de l'intervention de l'ambassadeur français chargé du sida à la conférence Francophone VIH/sida de Casablanca cette semaine en lui tournant le dos. Enfin, le d'habitude policé Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de la recherche sur le sida et les hépatites (ANRS), a en prélude au Sidaction lancé un appel au secours estimant que l'agence était en «quasi-faillite» et qu'il manquait pour l'année 2011 de «15 à 20 millions de plus» que le budget actuel déjà très insuffisant (article).

Roselyne Bachelot intervenait, hier sur France 3, dans l'émission Pièces à conviction consacrée à la Grippe A. Elle a eu l'occasion de défendre sa gestion de la crise avançant que les actions entreprises et le budget engagé (estimé entre 1 et 2 milliard d'euros) répondait à des «raisons éthiques et scientifiques», données scientifiques dont elle disposait qui faisait état de plusieurs dizaines de milliers de décès potentiels. L'Institut National de Veille Sanitaire a officiellement publié le nombre de décès dus à la grippe A-H1N1 : 48 décès pour l'heure enregistrés.

Concernant la gestion de la grippe A, la ministre avance avoir «bien vu au fur et à mesure des éléments qui arrivent (...) je me suis toujours appuyé sur les avis les plus convergents». Alors donnons à la ministre des chiffres non pas convergents mais établis pour la France en matière de VIH : entre 130 000 et 150 000 séropositifs, 1 500 décès annuels, de 7 000 à 8 000 contaminations chaque année, de 30 000 à 40 000 personnes qui ignoreraient leur séropositivité, un taux de prévalence pour la seule communauté homosexuelle estimé entre 10 et 18% et un taux d'incidence annuel variant de 1% à 3% toujours concernant les gays. L'épidémie a fait 25 millions de morts dans le monde depuis son apparition...

«Il était normal que face à une épidémie de grippe nous fassions le plus grand effort pour protéger nos concitoyens» a déclaré Roselyne Bachelot concernant la Grippe A. Nous attendons de même concernant l'épidémie de sida.

Alors divorce consommé, rupture passagère ou désaccords conjugaux entre celle dont l'aura de marraine du Pacs s'étiole au fil du temps et les associations LGBT et de lutte contre le vih ? Manifestement un désamour larvé. S'il n'avait pas des effets en termes de santé publique et de santé communautaire, cela tiendrait du seul registre sentimental et de l'anecdote.

En attendant une clarification du ministère sur le sujet, AIDES prévoit une fermeture de l'ensemble de ses délégations le 7 avril prochain, journée mondiale de la Santé, pour montrer symboliquement ce qui risque dans les faits de se produire en cas de baisse des subventions dédiées à la lutte contre le Sida.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Boris et Nadir abordent en videos les rapports d'un couple gay avec le VIH   Mar 6 Avr - 18:40

Boris et Nadir abordent en videos les rapports d'un couple gay avec le VIH

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comment parler aujourd'hui entre gays de son statut VIH ? Que faire quand un doute survient après une exposition éventuelle au virus ? Deux questions abordées en vidéos...

Studio presse (Citebeur) et le SNEG Prévention (Syndicat National des Etablissements Gaies) diffusent en ligne la troisième saison de Boris et Nadir.

L'ANNONCE DE LA SEROPOSITIVITE
Cette année, la web série aborde la question de l'annonce de la séropositivité et de son écoute par l'autre, à travers des moments de la vie intime que chaque gay a pu ou pourrait connaître. «Il n'est toujours pas facile de dire sa séropositivité ou d'entendre la séropositivité de ses partenaires au sein de notre communauté, et ce malgré des années d'information sur le VIH et une avancée des traitements qui permet aujourd'hui à la plupart des personnes touchées, de vivre une sexualité sans risque, en étant de moins en moins contaminantes sous réserve d'un suivi médical» souligne le SNEG dans un communiqué.

Au-delà des pratiques de choix de partenaire en fonction de son statut sérologique, des d'expériences de rejet vécues par les séropositifs et d'une peur ou d'une méconnaissance de la part des séronégatifs, le SNEG et Citebeur ont fait d'abord le choix de l'amour en illustrant leur vidéo par le fait que le sentiment amoureux permet de dépasser la question de la sérodifférence au sein d'un couple.

Les vidéos « Les p'tits papiers » et « Dialogue de sourds » qui sera diffusée le 2 avril illustrent des situations : réussie pour la première et douloureuse pour l'autre autour de l'annonce de la séropositivité dans le cadre de relations amoureuses naissantes.