THE SECRET L WORLD
Bienvenue a vous ..Envie de vous faire de nouvelles amies et bien n'hésitez pas a nous rejoindres n'oublie pas de remplir la chartre et le petit questionnaire afin qu'on ce connaissent mieux...Au plaisir de vous lire...Calypso Poets
N'oublier pas de voter pour le forum..merci




 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TOUTES L'ACTUALITE DANS LE MONDE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Pas de Pacs entre Anne Hidalgo (PS) et Chantal Jouanno (UMP)   Mer 27 Jan - 15:19

Pas de Pacs entre Anne Hidalgo (PS) et Chantal Jouanno (UMP)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La socialiste continue à réclamer les cérémonies de Pacs dans toutes les Mairies et demande à son adversaire des Régionales de se positionner...


La tête de liste socialiste à Paris pour les Régionales et Première adjointe de Bertrand Delanoë a parfaitement compris qu'Internet pouvait être un puissant outil de communication politique.

Nouvel appel à l'organisation de cérémonies de Pacs dans TOUTES les Mairies
Après avoir raillé Valérie Pécresse, tête de liste régionale pour les élections de mars prochain en diffusant sur son compte Twitter une photo où la ministre paraissait assoupie en pleine séance du conseil régional, Anne Hidalgo a publié sur son site un nouvel appel à l'organisation de cérémonies de Pacs dans toutes les mairies de France, y compris dans celles des arrondissements gérés par la droite.

«Je tiens à apporter mon soutien le plus convaincu à l'initiative du Collectif PACS en Mairie : à travers une pétition nationale, ce collectif a décidé de demander l'organisation de cérémonies du PACS dans toutes les mairies de France» indique l'ancienne inspectrice du travail qui déplore une nouvelle fois «que les maires d'arrondissement UMP s'obstinent toujours, dix ans après, à interdire des cérémonies du PACS en mairie».

Aussi, sur le sujet, elle «demande à Madame Chantal Jouanno, tête de liste UMP à Paris pour les élections régionales, de prendre position sur cet enjeu sociétal qui tient à cour aux Parisiennes et aux Parisiens».

La réplique de Chantal Jouanno
La réponse ne s'est pas fait attendre, Chantal Jouanno indiquant sur sa page Facebook, que sa rivale, dauphine pressentie de Bertrand Delanoë, se trompe de campagne : «Attention Mme Hidalgo: vous avez 4 ans d'avance! Nous ne sommes pas candidates aux élections municipales. Et la région ne célèbre pas les mariages...».

Toutefois, la secrétaire d'Etat à l'Ecologie ne répond pas à la question posée par Anne Hidalgo même si la membre du gouvernement a récemment fait preuve d'ouverture sur les questions LGBT. En novembre dernier, interrogée sur le sujet de l'adoption par des couples homosexuels lors de l'émission «Face aux chrétiens» de Radio Notre-Dame, Radios chrétiennes francophones et La Croix, Chantal Jouanno a fait entendre une voix divergente en déclarant qu'il fallait «arrêter l'hypocrisie sur l'adoption».

Toujours concernant Chantal Jouanno et le fait que l'usage d'Internet peut être à double tranchant. Alors que cette dernière indiquait jeudi dernier dans le quotidien 20 Minutesque son programme comportait le souhait de voir «l'automatisation de la ligne 1, 4 et 14», ce projet a fait le buzz sur le web où il a été raillé par de nombreux internautes. Anne Hidalgo, toujours sur son compte twitter, a tenu à rappeler que la ligne 14 est déjà automatique, et que la 1 est en cours d'automatisation. Jean-Luc Romero, également candidat auprès du président socialiste sortant Jean-Paul Huchon, a tout autant raillé cette proposition de Chantal Jouanno.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Le Maire de Moscou refusera toujours l'organisation d'une Pride, ''oeuvre satanique''   Mer 27 Jan - 15:16

Le Maire de Moscou refusera toujours l'organisation d'une Pride, ''oeuvre satanique''

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Iouri Loujkov persiste à refuser qu'une manifestation publique et pacifique puisse se tenir comme le réclament en vain les LGBT auxquels il préconise le ''fouet''...

Les militants LGBT ne pourront toujours pas se réunir pacifiquement pour faire part de leurs revendications en Russie, éloignant davantage encore le pays de l'Est des états démocratiques.

Depuis plus de quatre ans, toute tentative des militants LGBT locaux se solde par une fin de non recevoir des autorités voire des violences à leur encontre. Le Maire de Moscou avait encore interdit en 2009 la manifestation comme chaque année. Son porte-parole, Leonid Krutakov, avait prévenu : «Il n'y aura aucune autorisation pour une gay pride dans cette ville et s'ils organisent tout de même une manifestation nous les stopperons fermement avec l'aide de la police». Iouri Loujkov, le maire de Moscou, avait déjà qualifié les manifestations gays d'«oeuvre de Satan» et d'«armes de destruction massive» de l'Occident contre la Russie. Il avait également accusé les participants d'être responsables de la propagation du Sida en Russie.

Aussi, rien de neuf cette année malgré les condamnations internationales. «Depuis quelques années, une pression sans précédent est exercée sur Moscou pour que se tienne une parade gay, ce qui ne peut être qualifié que d'oeuvre satanique» a répété Iouri Loujkov. Aux LGBT, il préconise le «fouet», légitimant une fois encore les violences perpétrées contre les homosexuels russes : «Ce qu'il faut, ce n'est pas (les traiter avec) le "pain d'épice" du libéralisme, mais un knout (fouet) social ou quelque chose comme un fouet».

Nikolai Alexeyev, fondateur de gayrussia.ru que soutient CitéGAY et principal organisateur et activiste gay russe, avait été arrêté lors de la dernière tentative de rassemblement les militants moscovites comme une trentaine de participants dont l'activiste britannique Peter Tatchell. «Le gouvernement russe utilise l'Eurovision cette année comme un gala pour montrer au monde les progrès qu'a fait le pays depuis le début des années 90. Mais ce qui a été observé cet après-midi dans les rues de Moscou montre au monde à quel point la Russie a peu avancé en matière de droits de l'Homme fondamentaux» avait alors déclaré Nikolai Alexeyev.

La puissante Eglise orthodoxe locale participe à ce climat de haine homophobe. En 2006, pour sa première édition, le patriarche Alexis II avait remercié le maire dans une lettre ouverte de sa «décision d'empêcher la propagande publique pour l'immoralité». Avant lui, Talgat Tajuddin, Grand mufti et guide suprême des musulmans du pays, avait lui aussi appelé à s'opposer à la tenue de la Marche des Fiertés moscovite voire à user de la violence. Le grand rabbinat avait tout autant fait part de sa condamnation.

L'homosexualité a été dépénalisée en Russie en 1993 mais l'homophobie reste socialement et institutionnellement réprimée. La Moscow Pride doit selon ses promoteurs se tenir du 27 au 29 mai prochain.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Le nouvel archevêque de Belgique contesté notamment pour ses propos homophobes   Mer 27 Jan - 15:14

Le nouvel archevêque de Belgique contesté notamment pour ses propos homophobes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors que la nomination du très conservateur André-Joseph Léonard provoque un débat national, ce dernier compare l'homosexualité à l'anorexie sur un plateau télévisé...

La nomination de Mgr Léonard, 69 ans, à la tête de l'Eglise belge se transforme en quasi affaire d'Etat alors que la vice-première ministre Laurette Onkelinx estimait en prélude à cette désignation que cela «pourrait bien remettre en cause le compromis belge».

Etiqueté très conservateur, Mgr Léonard a été porté le 18 janvier dernier à la tête de l'Eglise belge par le Pape et l'ex-évêque de Namur doit depuis faire face à une contestation au sein même de l'Eglise locale dans laquelle il ne compte pas que des partisans.

Mgr Léonard, «Ratzinger belge»
Elevé au rang d'archevêque de Malines-Bruxelles, le plus grand diocèse du pays, le prélat se distinguait jusque là par ses propos contre l'avortement, l'euthanasie, le mariage homosexuel ou encore l'interruption volontaire de grossesse, ce qui lui vaut d'être étiqueté comme «réactionnaire», voire «intégriste», ses surnoms allant de «Ratzinger belge» (ndr : nom de naissance du Pape) à «Christian Vanneste en soutane violette».

Il faut dire que sur le sujet de l'homosexualité, ses propos sont sans ambigüité, qualifiant déjà en 2007 l'homosexualité d'«anormalité» et de «blocage dans le développement psychologique normal de la sexualité». Dans la même interview, il assénait : «L'euthanasie ? Inutile. L'avortement ? Antidémocratique. Les gays ? Anormaux. Le préservatif ? Poreux». Invité hier sur la chaîne belge RTL-TVI, il a enfoncé le clou en comparant l'homosexualité à l'anorexie, tout en rejetant le fait d'être homophobe. «Je prends une comparaison pour éclairer... Comparaison qui ne signifie pas que j'identifie les deux situations. Par exemple, je pense qu'anthropologiquement, l'anorexie (...) est un développement qui n'est pas dans la logique de l'appétit (...) Mais jamais je ne vais dire que les anorexiques sont des anormaux» a-t-il déclaré. Un imam et un rabbin sur le plateau allant dans un sens commun à l'homme de robe alors que Philippe Grolet, président national du Centre d'action laïque (CAL), a jugé ses propos «scandaleux».

Opération déminage
Aussi, face à ses propos anciens, Mgr Léonard a nié sur la RTBF avoir tenu de tels propos homophobes : «La question qui m'était posée était de savoir si je jugeais qu'il y a dans la tendance homosexuelle, une anormalité. Moi je n'emploie jamais ce mot là, mais si on m'impose d'utiliser ce vocabulaire, bien je reconnais qu'il y a dans la tendance homosexuelle quelque chose qui n'est pas en cohérence avec le sens objectif de la sexualité qui vient du verbe couper, séparer en latin. Dans la sexualité, il y a l'idée d'une complémentarité du masculin et du féminin qui permet la rencontre amoureuse et qui permet aussi le don de la vie. Mais conclure de cela que je déclare que les personnes homosexuelles sont anormales, ca c'est monstrueux, c'est injurieux».

Enfin, toujours à la télévision belge, le prélat a nuancé ses propos sur le préservatif tout en rejetant une pleine qualité prophylactique ; «Quand quelqu'un juge pouvoir avoir une vie sexuelle à risque, alors c'est utile et nécessaire de recourir à ce moyen, bien que ce ne soit pas fiable à 100%» mais «Si on a décidé d'avoir une vie à risque, il y a intérêt à se protéger et à protéger autrui» a-t-il estimé.

Pour l'anecdote, une chorale paroissiale, celle de la commune de Temploux dans la région de Namur, a fait la grève de la voix lors de l'office dominical, estimant que «la désignation du nouveau chef de l'église de Belgique provoque une division parmi les chrétiens et un grand malaise».

En Belgique, les cultes sont financés sur le budget de l'Etat. En 1990, le pays s'est trouvé confronté avec une crise constitutionnelle sans précédent. Le roi Baudouin avait en effet refusé de signer la loi sur la dépénalisation de l'avortement approuvée au Parlement. Fervent catholique, le roi Baudouin avait affirmé que sa conscience ne lui permettait pas de signer le texte et il abdiqua pour une durée de 36 heures, en accord avec l'article 82 de la Constitution qui invoque «l'impossibilité de régner», normalement sur raisons médicales.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Un film pédagogique contre l'Homophobie embarrasserait le ministère de l'Education   Mer 27 Jan - 15:12

Un film pédagogique contre l'Homophobie embarrasserait le ministère de l'Education

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Partenaire de la production, le ministère n'assumerait pas totalement son soutien et céderait aux pressions conservatrices estiment les associations...

Les associations font écho à une information de TETU selon laquelle un film pédagogique contre l'Homophobie, «Le Baiser de la Lune», embarrasserait le ministère de l'Education qui n'assumerait pas totalement son soutien au projet et céderait à des pressions conservatrices.

«Le Ministère de l'Éducation nationale doit remplir sa mission sans céder aux lobbys ultra-conservateurs» estiment-elles alors que la production rennaise en question vise à aborder, via un film d'animation poétique, les relations amoureuses entre personnes du même sexe auprès des enfants de CM1 et CM2.

Pourtant soutenu par de nombreux partenaires institutionnels et associatifs, «cet outil pédagogique doit faire face à une levée de boucliers homophobes visant à démolir ce projet de sensibilisation à la diversité en direction des publics jeunes» indiquent les associations. Ainsi, le Ministère de l'Éducation nationale, par le biais de l'inspection académique d'Ille-et-Vilaine, a demandé au concepteur du film de retirer son logo de ce projet, le Ministère de la Jeunesse et des Sports recevant par ailleurs des appels pour faire de même.

Aussi, la blogosphère réac s'agite via des pétitions «Halte aux incitations homosexuelles dans les écoles primaires !» et « Halte à la propagande en faveur de l'homosexualité au sein de l'école» adressées à différentes institutions partenaires du projet. En cause, selon elles, «ce sont nos enfants qu'il s'agit de défendre, c'est leur intégrité mentale qui est menacée par ce genre de projet, avec la complicité active de la puissance publique !», estimant même qu'une telle initiative risque de «pervertir» les élèves.

Les associations réclament que les autorités lèvent toute ambigüité sur leur soutien à la lutte contre les discriminations et amplifient leurs actions auprès des plus jeunes alors que le tabou de la lutte contre l'Homophobie à l'Ecole commençait juste à être levé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Pays-Bas : peines alourdies contre contaminateurs volontaires   Mer 27 Jan - 15:09

Pays-Bas : peines alourdies contre contaminateurs volontaires

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les trois gays séropos étaient poursuivis pour avoir intentionnellement drogué et inoculé le VIH à quatorze personnes...

Les autorités sanitaires de Groningue, au nord des Pays-Bas, avaient constaté dès juin 2006 une forte hausse du nombre de contaminations dans la communauté homosexuelle locale conduisant à enquêter sur les origines de cette inflation et à alerter par tracts sur les lieux de rencontre, les gays locaux.

Drogués, violés et exposés volontairement par injection de sang
Au terme des recherches, il était apparu que trois hommes séropositifs chassaient sur Internet leurs victimes qu'ils droguaient avec un cocktail mélangeant ecstasy et GHB, les violaient sans utiliser de préservatifs voire pour certains leurs injectaient avec une seringue un mélange de leur sang. Les trois hommes, âgés de 35, 48 et 49 ans à l'époque, ont été arrêtés en mai 2007. Deux d'entre eux reconnaissaient les faits. Il s'agit d'un couple qui donnait comme motif à leurs actes «que cela les excitait, et aussi que plus le cercle de personnes infectées par le VIH était grand, plus il y aurait de possibilités de rapports sexuels» non protégés avait rapporté la police. L'un des membres du trio infernal était infirmier.

Poursuivis pour violences aggravées, viols en réunion et possession illégale de stupéfiants, les trois hommes, dont le procès en première instance avait eu lieu en novembre 2008 avaient été condamnés par le tribunal de Groningue à des peines allant jusqu'à neuf ans de prison. LE trio avait fait appel de ces condamnations.

Peines alourdies en appel contre les deux principaux accusés, allégée concernant le troisième
La cour d'appel de Leeuwarden, a alourdi vendredi les peines à l'encontre des deux principaux accusés, jugés «responsables du fait que quatre hommes relativement jeunes doivent continuer à vivre en sachant qu'ils souffrent d'une maladie chronique pour laquelle il existe un traitement mais également une chance de mourir» selon l'arrêt de la cour.

Peter Mulder et Hans Jurgens a été condamné à douze ans de prison, contre neuf ans en première instance, et Hans Jurgens à neuf ans, contre cinq face aux premiers juges. Toutefois, la responsabilité du troisième prévenu a été amoindrie, sa peine a été réduite à huit mois de prison contre dix-huit en première instance.

Quatorze victimes ont été recensées et douze sont séropositives. Ils sont âgés d'une vingtaine à une quarantaine d'années. La cour d'appel n'a établi la culpabilité des trois hommes concernant un nombre limité de ces contaminations estimant que les accusés «ont contaminé volontairement et avec préméditation quatre hommes avec le virus du sida et qu'ils ont tenté de faire de même avec un cinquième homme».

Sans commune mesure avec cette affaire hollandaise, en France, le rapport Lert-Pialoux récent a fait le constat d'une «pacte social contre la pénalisation» qui ne doit pas être remis en cause malgré des décisions judiciaires hexagonales discordantes. «Le large consensus qui existe aujourd'hui en France sur la non pénalisation de la transmission du VIH est une des conditions du succès de la prévention positive et une des clés du recul nécessaire de la stigmatisation» ont estimé les deux professeurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Culture Buzz   Sam 23 Jan - 11:33

Culture Buzz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Unions Mixtes, mariages libres et noces barbares, Orlan (Expo) - A Shaded View (Expo) - Dans le sillage des Ballets russes (Expo) - Pop INSTanTs (Expo) - La Parenthèse (Théâtre) - Were the world mine (Cinéma)

Une nouvelle année et un nouveau Culture Buzz pour ton plus grand plaisir (j'espère en tout cas), avec au menu surtout des expositions mais aussi du théâtre et un film musical qui tu vas sans doute adorer . Unions Mixtes, mariages libres et noces barbares, tout d'abord est une exposition de l'artiste Orlan, avec pour objectif le mixage des temps, l'hybridation des apparences et l'union des différences. Actuellement tu peux aussi découvrir « A shaded View », une autre exposition de nus masculins éclairés de manière très particulière, presque dans la pénombre. Ensuite tu auras éventuellement le loisir de te rendre à Pantin au Centre National de la Danse, pour l'exposition « Dans le sillage des Ballets russes ». Je te signale aussi que la fresque de Vincent Malléa 25INStants s'est déplacée à la mairie du 2ème arrondissement et s'est enrichie d'un habillage sonore qui retrace en particulier la bande son de l'année 1984, il s'agit de Pop INSTants, à voir en ce moment. Coté théâtre jusqu'à la fin du mois tu peux encore aller applaudir « La Parenthèse », une comédie épicée et déjantée qui met notamment en scène un couple homo campé par le fils de Joe Dassin et Franck de la Personne, avec la complicité de Sonia Dubois. Enfin, n'oublie pas d'aller voir ce conte moderne et musical qu'est « Were The World Mine » au cinéma lorsqu'il sortira le 27 Janvier .

Exposition : Unions Mixtes, mariages libres et noces barbares
du 30 Septembre 2009 au 8 Mars 2010 à l' Abbaye de Maubuisson, 95310 Saint-Ouen-l'Aumône
ORLAN est une artiste entrée dans l'histoire de l'art et internationalement reconnue.

Elle a fait de son corps le support d'une oeuvre qui interroge les pressions contemporaines, politiques, religieuses ou sociales qui s'exercent sur l'individu, et en particulier sur les femmes.

En intervenant dans le cadre patrimonial et anciennement religieux de l'abbaye, ORLAN a le projet de mixer les temps, d'hybrider les apparences, d'unir les différences.

L'exposition se concentre sur deux modes d'expression chers à l'artiste : la vidéo et surtout la sculpture que la problématique du rapport de l'ouvre au lieu, essentielle dans les espaces si singuliers de l'abbaye, lui donne l'opportunité d'approfondir.

D'une grande force d'interpellation, les ouvres spécialement produites pour l'exposition, déclinent sa manière de faire de l'art à la première personne, directe, joyeuse et subversive.

Dans la grange, une limousine, figure du luxe et symbole du mariage, fait face à une projection vidéo intitulée ORLAN Remix : Romain Gary, Costa-Gavras, Deleuze et Guattari.

Critique de la standardisation des représentations sociales et mise en exergue de l'absurdité du racisme, cette installation monumentale, à l'étrange poésie, prône l'évidence de la mixité.

Dans le parloir, Sculpting Brushes, version lumineuse n° 2, est la première sculpture d'une série intitulée Bump Load.

ORLAN prête ses traits à cet être mutant, à la fois futuriste et archaïque,ethno et techno-cyber, dont les parties lumineuses réagissent à la présence des visiteurs. Fruitd'un important travail de recherche et d'innovation, Sculpting Brushes, version lumineuse n° 2 est en réalité une tentative de se réapproprier une utilisation, trop souvent déshumanisante, de la technologie, au profit d'un imaginaire libre, celui de la mondialité.

Dans le décor gothique de la salle des religieuses, trois sculptures de plis s'inscrivent dans la filiation du travail d'ORLAN sur le drapé baroque. Remix d'ouvres historiques, ces trois sculptures - ressemblant à des robes et dont l'aspect de surface diffère - soulèvent la question de la copie et du clonage, de la différence et de la répétition.

Simulacres de l'hyper luxe, elles relient les époques et la permanence des représentations ; le corps absent est à la fois celui des religieuses ayant séjourné à l'abbaye, de l'artiste et des mannequins se produisant dans les défilés de mode. En fin de parcours, dans les anciennes latrines, AAKA, double artistique d'ORLAN, met en avant - à travers une installation inédite - l'omniprésence du sport et de la religion devenus envahissants dans les médias et la vie quotidienne.
EN SAVOIR PLUS : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]