THE SECRET L WORLD
Bienvenue a vous ..Envie de vous faire de nouvelles amies et bien n'hésitez pas a nous rejoindres n'oublie pas de remplir la chartre et le petit questionnaire afin qu'on ce connaissent mieux...Au plaisir de vous lire...Calypso Poets
N'oublier pas de voter pour le forum..merci




 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Breaking news chap II-La justice autorise un couple homo à adopter

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: La Chine : Tout un programme.    Sam 24 Juil - 22:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour continuer dans ma rubrique Histoire, je vais vous parler de l'homosexualité en Chine. Cet article rejoint tout à fait le Film Les filles du botaniste (clique ici)


La première chose que vous devez savoir c'est que avant JC, l'homosexualité côté homme était reconnu. Ca ne déranger personne du moment que chaque homme se mariait, procréait... Mais le lesbianisme n'était pas un sujet traiter. Pourquoi ? Je pense que puisque la Chine est un pays où la femme est inférieur à l'homme on s'en fiche un peu des relations qu'elles peuvent entretenir entre elles ( ce n'est qu'un avis personnel). Ensuite, il faut savoir que la Chine est un pays communiste. Comme beaucoup le savent, le communisme et l'homosexualité ne fait pas bon ménage. Enfin, les communistes considèrent les homosexuelles comme des malades qui devraient tous mourir. Mais à l'heure d'aujourd'hui, l'homosexualité n'est pas interdite, tu ne risques pas de mourir... Éventuellement une peine de prison... L'homosexualité est niée ! Les Chinois font comme si l'homosexualité n'existait pas dans leur pays. Même si le pays n'accepte pas l'homosexualité si je puis dire, on peut constater un amélioration des mentalités. Un peu partout dans le monde il y a des progressions comme celle ci.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: L'Islande légalise les mariages homosexuels   Mar 15 Juin - 8:55

L'Islande légalise les mariages homosexuels

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dans un pays dirigé par une lesbienne assumée, le parlement local a adopté à l'unanimité le projet de loi autorisant les mariages entre personnes de même sexe...


L'Islande rejoint la Belgique, l'Espagne, les Pays Bas, la Norvège, la Suède et le Portugal récemment (article) dans le club de plus en plus ouvert des pays européens autorisant les couples de personnes de même sexe à se marier.

TRADITION PROGRESSISTE DE L'ISLANDE

L'Islande a beau subir son isolement géographique, son climat polaire, les soubresauts de ses volcans et son état de quasi faillite, il n'en demeure pas moins que la société islandaise possède une tradition progressiste qu'elle continue à faire vivre.

Avec un peu plus de 300 000 habitants, l'Islande est un des pays les plus égalitaires d'Europe concernant les droits des LGBT. Depuis 1940 l'homosexualité est dépénalisée, l'adoption par les couples de même sexe et le recours aux techniques de Fécondation In Vitro (FIV) sont permis depuis 2006, la législation locale interdit et réprime les discriminations et violences homophobes, les homosexuels sont autorisés à donner leur sang etc etc

Fait notable, l'Islande est le seul pays au monde à avoir comme chef du gouvernent une lesbienne assumée, Jóhanna Sigurðardóttir, issue de la coalition ayant remporté les législatives de février 2009.

LES UNIONS GAYS DEJA LEGALES DEPUIS 1996

Aussi, la légalisation des mariages homosexuels constitue davantage une évolution formelle qu'une révolution dans le pays de «Terre de glace». Depuis 1996 déjà, deux ans avant même l'adoption du Pacs en France, régime alors encore très inégalitaire par rapport au mariage, l'Islande avait adopté les unions gays enregistrées qui octroient aux couples homosexuels les mêmes droits qu'aux couples mariés.

Fait notable, c'est à l'unanimité vendredi dernier que les 49 membres du parlement islandais, l'Althing, ont adopté la loi autorisant les personnes de même sexe à se marier. La nouvelle loi correspond à un ajustement du cadre des unions gays enregistrées et désormais les homosexuels qui s'unissent ne seront plus de simples «partenaires mariés» mais bien des «époux» et le régime matrimonial est uniformisé.

En outre, l'Eglise protestante locale aura la possibilité, si elle le désire, de procéder aux mariages entre personnes de même sexe, la loi disposant que «les pasteurs seront toujours libres de diriger des cérémonies de mariage (gay) mais n'y seront jamais obligés».

La loi nouvelle entrera en vigueur le 27 mai prochain. Chaque année, la Pride de Reykjavik réunit en août plusieurs dizaines de milliers de personnes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Justice : condamnations en série pour des violences homophobes et lesbophobes   Mar 15 Juin - 8:53

Justice : condamnations en série pour des violences homophobes et lesbophobes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A Strasbourg, 2 mois de prison avec sursis prononcés. A Montpellier, 3 ans de prison ferme contre un multirécidiviste. Enfin, du ferme et du sursis dans l'affaire du couple lesbien agressé à Segré...

La circonstance aggravante de commission de violences volontaires en raison de l'orientation sexuelle supposée des victimes est de plus en plus prise en compte. A l'instar d'une décision rendue a Metz condamnant à 5 mois de prison ferme l'agresseur d'une jeune lesbienne (article), trois juridictions pénales différentes viennent de condamner à Strasbourg, Montpellier ou Angers des individus auteurs de violences homophobes ou lesbophobes.

2 MOIS DE PRISON AVEC SURSIS A STRASBOURG CONTRE UN AGRESSEUR HOMOPHOBE

Hier, le tribunal correctionnel de Strasbourg a condamné un homme de 34 ans auteur d'une agression contre un animateur social d'une trentaine d'année. Frappé d'un coup de poing au visage le 8 mai 2009 dans une rue du quartier de la gare, la victime a souffert d'une fracture orbitale. L'auteur du coup contestait lors de l'audience le caractère homophobe de l'agression mais n'a pas convaincu la cour qui l'a condamné à 2 mois de prison avec sursis, 500 euros d'amende et 2000 euros de dommages et intérêts. A noter que le tribunal n'a pas suivi les réquisitions du parquet qui réclamait le double de la peine prononcée.

UN MULTIRECIDIVISTE CONDAMNE A MONTPELLIER A 3 ANS DE PRISON FERME

A Montpellier, c'est un multirécidiviste, absent à l'audience car il purge une peine de prison pour des mêmes faits de violences homophobes, qui a été condamné à 3 années de prison ferme pour extorsion par violences, menace de violences ou contrainte, commis à l'encontre de 4 homosexuels. Pour des seules raisons procédurales et éviter un vice de forme, la circonstance aggravante d'homophobie n'a pas pu être retenue au jugement même si parties civiles et parquet en conviennent en l'espèce.

Les faits d'une rare violence ont été commis en octobre et novembre 2008 selon le même mode opératoire : l'agresseur se rendait dans des bars gays de la ville, ou se postait à proximité de ceux-ci, et rentrait en relation avec ses victimes chez qui il se faisait inviter avant d'avoir ou non des relations sexuelles. Il les dépouillait sous la contrainte, et parfois sous la menace d'une arme blanche. Multirécidiviste, condamné à 24 reprises depuis 1991 pour des faits souvent similaires, l'agresseur avait déjà été condamné à Nice en 2006 à 2 ans de prison ferme et avait répété ces faits à Dijon à sa libération comme à Paris, faits pour lesquels il purge actuellement une peine de 4 années de prison.

Le Collectif Contre l'Homophobie de Montpellier qui a assisté les victimes, souligne dans un communiqué que «Ce fut donc un procès pénible car le mis en cause ayant déserté, les victimes comme le tribunal n'ont pas eu droit aux explications qu'ils étaient en droit d'attendre. Cette désinvolture du mis en cause témoigne du déni dans lequel il vit en permanence».

A ANGERS, LE TRIBUNAL CONDAMNE DEUX DES AGRESSEURS DE SEGRE A 1 AN FERME ET 3 MOIS AVEC SURSIS

Enfin, deux jeunes ont été condamnés à Angers, toujours hier, dans le cadre de l'affaire de violences contre un couple lesbien qui résidait a Segré. Un an de prison, deux ans de mise à l'épreuve, et des dommages et intérêts ont été prononcés contre l'un des agresseurs, récidiviste dans cette même affaire. Toujours pour une question de procédure la circonstance aggravante d'homophobie n'a pas été retenue même si en l'espèce elle était établie.

L'un de ses comparses s'est vu prononcer une peine de 3 mois de prison avec sursis et une mise à l'épreuve de cinq ans alors que le parquet ne réclamait que 40 heures de travaux d'intérêt général.

Ces condamnations font suite à des premières peines infligées en fin d'année dernière contre des protagonistes de ces insultes et violences (article). Les deux femmes avaient dû déménager et quitter Segré pour retrouver un peu de tranquillité.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vis comme si tu devais mourir demain.
Apprends comme si tu devais vivre toujours.[Gandhi]

Cliquez sur la bannière pour accéder au forum:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://thesecret-l-world.forumactif.com
Calypso Poets
Charites
Charites
avatar

Féminin Capricorne Coq
Messages : 25407
Points : 32075
Date de naissance : 07/01/1970
Date d'inscription : 17/12/2009
Age : 48
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Re: Breaking news chap II-La justice autorise un couple homo à adopter   Mar 15 Juin - 8:50

Les Marches du week-end

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Caen et Rennes manifesteront ce samedi 12 juin contre les discriminations, l'Homophobie, pour le droit des étrangers LGBT, l'éducation...

L'hexagone connaitra, avant la marche nationale à Paris le 26 juin, son principal week-end de visibilité avec pas moins de 5 marches programmées ce samedi.

BORDEAUX : «DISCRIMINATIONS : STOP !»

Samedi 12 Juin 2010 - Départ 14h30 cours Aristide Briand, à proximité place de la Victoire

Le mot d'ordre : «Discriminations : Stop !»

Parcours
Rassemblement du cortège à 14h30 cours Aristide Briand, à proximité place de la Victoire. Itinéraire de la manifestation :
Cours Aristide Briand - Cours d'Albret - Place de la République - Rue du Maréchal Joffre - Rue des Frères Bonie
vers 16h discours à la mémoire des victimes de la déportation et de l'homophobie, et dépôt de gerbe
Cours d'Albret - Rue Nancel Pénard - Place Gambetta - Cours Clémenceau - Place Tourny - Cours Tournon
Arrivée vers 17h30, place des Quinconces, sur l'hémicycle, où se tiendra un village des associations gaies et lesbiennes de la région.

La soirée
Shine Club - La Fabrick, à partir de 22h. Préventes 12 euros, 15 euros sur place.

Plus d'infos sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-----------------------------------------------------------

LYON : «DROIT AU SEJOUR, DROIT D'ASILE : NE TRANSIGEONS PAS ! PROTEGEONS LES LESBIENNES, GAYS, BI ET TRANS !»

Samedi 12 Juin 2010. Départ : 14h du parc de la Tête d'Or, côté avenue Verguin, porte du Lycée

Le mot d'ordre :
Le mot d'ordre de l'année : «Droit au séjour, droit d'asile : Ne transigeons pas ! Protégeons les Lesbiennes, Gays, Bi et Trans !»

Parcours
Départ à 14h du parc de la Tête d'Or, côté avenue Verguin, porte du Lycée. Itinéraire : avenue Vitton - arrêt place Lyautey, pour 1 minute de cri - hôtel de Ville, place des Terreaux. Arrivée à 17h place Bellecour, où se tient un forum associatif, et une messe des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent des Chênaies.

A 19h, ApéroPride au Forum Gay et Lesbien 17 rue Romarin - 1er

La soirée
Soirée officielle au Pinks Club 38 rue de l'arbre sec - Lyon 1er

Quinzaine des Cultures LGBT
Débat « Les LGBT face au droit d'asile et droit au séjour » 9 juin 19h, salle des Ovalistes, 6 impasse Flesselles - 1er
Nuit du cinéma LGBT « sous les étoiles » 18 juin à partir de 21h30, pique-nique tiré du sac à l'amphithéâtre des 3 Gaules - Jardin des plantes, rue Lucien Sportisse - 1er. Participation : 10 euros. Au programme : Boystown de Juan Flahn et Dirty Shame de John Waters

Plus d'infos sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-----------------------------------------------------------

STRASBOURG : «UNI(E)S CONTRE L'HOMOPHOBIE ET LA TRANSPHOBIE»

Départ : Rendez-vous à partir de 12h00 Place de l'Université. Départ de la manifestation à 14h

L'association FestiGays organise chaque année une semaine de la visibilité homosexuelle, bisexuelle et transgenre. Au coeur de cette semaine : des activités culturelles, sportives, conviviales et une marche de la Visibilité, pour lutter contre les discriminations.

Dans le cadre de cette semaine, FestiGays propose pour la 7ème année consécutive son tournoi de badminton : FESTIBAD. Il s'adresse aux lesbiennes, gays, bisexuel(le)s et transgenres (LGBT), et aussi à toute personne désireuse de participer à une compétition sportive dans une ambiance conviviale.

Le mot d'ordre :
«Uni(e)s contre l'homophobie et la transphobie»

Parcours
Rendez-vous à partir de 12h00 Place de l'Université. Départ de la manifestation à 14h.

Itinéraire : Quai des pécheurs, quai des bateliers, pont au corbeau, rue du vieux marché aux poissons, rue des grandes arcades, place Kléber, rue de la mésange, place Broglie, place de la République, avenue de la Liberté
Retour à 17h sur la place de l'Université.

Plus d'infos sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-----------------------------------------------------------

CAEN : LESBIAND AND GAY PRIDE 2010

Départ : Rassemblement 13h30 place Courtonne

Parcours
Départ - Rassemblement 13h30 place Courtonne,
13H45 Prises de parole courtes, 15 mn maximum. Une asso pour toutes les autres, raisons de la LGP et points sur le déroulement de la journée.

Parcours - 14h00 début de la marche.
Quatre arrêts. Tour Leroy, Place Bouchard, Place Malherbe, Paul Doumer. Organisation de la collecte pendant la marche, l'octroi se situera rue Arcisse de Caumont.

Les 3 minutes de silence en soutien et à la mémoire des victimes du SIDA et des victimes d'homophobie, s'effectuera place Bouchard, à la fin de l'entracte musical.

Concert : 17h00 à 19h00 place du théâtre.

Porte ouverte : de 19h00 à 20h30, apéro à l'Apollon rue Varignon.

Repas associatif : de 20h00 à 24h00.
12euros - Réservations Les Enfants Terribles 06 30 72 83 73

La soirée
De 23h00 à 4h00 au Cargö.
L'entrée sera payante 10 euros en pré vente, 12 euros sur place.

Plus d'infos sur : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-----------------------------------------------------------

RENNES : «EDUQUER POUR AVANCER ENSEMBLE»

Départ : à 14h à l'Esplanade Charles de Gaulle

Le mot d'ordre :
«Eduquer pour avancer ensemble»

Parcours
La marche débutera à 14h à l'Esplanade Charles de Gaulle
Fin de la marche prévue pour 17h au Jardin de Thabor

Village associatif
A partir de 17h au Jardin de Thabor
A l'issue de la Marche des Fiertés, retrouvez dans dans le cadre magnifque du Jardin du Thabor toutes les associations qui oeuvrent tout au long de l'année pour les droits et la ferté des gays, des lesbiennes, des bi et des trans. Engageons nous pour une société plus juste où chacun et chacune a sa place ! Buvette sur place.

La soirée
Soirée officielle au Jardin Moderne à partir de 22h30.
Entrée : 8euros (paiement espèces et chèques)
Navettes : pour votre sécurité et votre confort, des navettes sont affrétées depuis et à destination de la place de la République (1euro le trajet)
Départ de la place de la République : toutes les heures de 21h30 à 1h30.
Retour à partir du Jardin Moderne : toutes les heures à partir de 2h45.